Retour sur la conférence de Montréal

Un article de Robert Simon dans la revue Hommes et Libertés à voir ici :

La conférence de Montréal, essentielle

ainsi qu’un retour des organisateurs Fierté Montréal à voir ici :

Une conférence francophone sur les droits LGBTQI des plus réussie

 

Publicités

Neuf organisations francophones, dont SIL, s’organisent pour concevoir et fournir une réponse collective à la consultation publique du nouvel expert indépendant de l’ONU sur la violence et la haine en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre (ONUOSIG). Lire la Suite

Le dernier rapport de l’UNESCO sur les violences et le harcèlement en milieu scolaire est alarmant pour tous les enfants et notamment les élèves LGBT. Lire la Suite

Les 24 et 25 janvier, Vitit Muntarbhorn, expert indépendant OSIG au Conseil des droits de l’Homme à l’ONU, a invité les diplomates, agents d’organisation interétatique et non gouvernementale pour améliorer ses axes de travail concernant son mandat. La consultation aura lieu à Genève.

Lire la Suite

SIL et le Centre LGBT de Paris – Île-de-France organisent ce mercredi 11 janvier une rencontre « Retour sur la conférence mondiale de l’ILGA ». Revivez en trois heures les éléments essentiels d’un événement international qui s’est déroulé à Bangkok.

Lire la Suite

SIL recherche une lesbienne ou bisexuelle trans ou cis ou queer pour gérer un merveilleux projet de rencontre LBTQ en Afrique francophone. Si ça te dit, lit la suite ! Lire la Suite

Hier, 84 voix se sont élevés contre l’amendement proposé par le Burkina Faso. Le mandat de l’expert indépendant sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre (OSIG) est respecté. Malgré les réjouissances, que faut-il penser des positions des États ? Lire la Suite

Solidarité Internationale LGBTQI (SIL) recherche au Gabon des activistes ou des associations luttant pour la reconnaissance de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. Lire la Suite

Aujourd’hui à 10h (UTC -5:00, New York) la troisième commission des Nations Unies devra présenter son rapport de l’assemblée générale des Nations Unies. Les États décideront alors pour la dernière fois de la position de Vitit Muntarbhorn.


Un expert indépendant subversif à l’ONU

Comme nous l’avions signalé en septembre 2016, Vitit Muntarbhorn a été nommé par le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies pour prendre les responsabilités du poste d’expert indépendant sur l’Orientation sexuelle et l’identité de genre (OSIG).

Cependant, en novembre dernier un groupe d’États africains s’est coordonné pour déposer une résolution auprès du Troisième comité ; appelant à mettre fin au mandat de l’expert indépendant le temps d’évaluer les fondements juridiques de ce nouveau poste.

Cette résolution remet non seulement en cause l’accès aux droits fondamentaux auxquels les personnes LGBTQI peuvent prétendre, mais aussi l’autorité du Conseil des droits de l’Homme en questionnant ses décisions.

Pour contrer le groupe d’États africains, une coalition de pays d’Amérique latine a déposé un amendement qui aura permis une sortie de crise. Plus de 84 nations ont voté pour le maintien de Vitit Muntarbhorn. La société civile s’est également fortement mobilisée avec notamment la rédaction d’une pétition, dont SIL est un des 870 signataires.

un-vote-nov-21-2016-on-sogi-expert

Ecran de l’Assemblée générale de l’ONU lors du vote de la création d’un poste d’expert indépendant sur les questions d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Nouvelle et dernière menace pour Vitit Muntabhorn

Pour adopter la nouvelle stratégie des Nations Unies, son Assemblée générale (AG) évalue les décisions selon leur caractéristiques. L’AG s’organise alors en six commissions dont la Troisième valide les questions sociales, humanitaires et culturelles. Toutefois, les États doivent valider les décisions des commissions lors de la plénière de l’Assemblée générale.

Aujourd’hui à 10 heures (UTC -5:00, New York), l’Assemblée générale s’organisera en plénière pour évaluer le rapport de la Troisième commission. Ce compte rendu contient bien évidemment le retrait de la résolution du groupe d’États africains par la proposition d’amendement de la coalition des pays d’Amérique latine.

Cette pleinière sera donc la dernière menace pour le mandat de Vitit Muntabhorn. À ce sujet, une vidéo de l’International Service for Human Rights (ISHR) a été réalisée pour expliquer en détail le mécanisme de l’Assemblée générale des Nations Unies et la menace qui pèse sur le mandat de l’expert OSIG. Vous pouvez également regarder en direct la plénière sur WebTV UN.

Solidarité Internationale LGBTQI pense à « toutes et tous » le monde en cette journée mondiale des droits de l’Homme ; l’occasion de regarder la situation des droits des personnes LGBTQI et de relever les futurs défis. Lire la Suite

Le 22 novembre dernier, Vitit Muntarbhorn a prononcé son premier discours et a fixé son agenda pour 2017. Comme nous le rappelions mardi dernier, l’assemblée générale des Nations Unies a maintenu son poste. Lire la Suite